24 VII 2017

"L'art de la lecture meurt de mort lente, c'est un rituel intime, un livre est un miroir où nous trouvons seulement ce que nous portons déjà en nous, lire est engager son esprit et son âme, des biens qui se font de plus en plus rares."
Et puis un soir, page après page, c'est la fin du livre.
Et puis un soir le parfum de la tubéreuse vient me chercher dans mon fauteuil, sans aucun doute pour me consoler et m'inviter dans un nouvel univers.
#journal-intime 033

Commentaires

Marie
24/07/17

France
Béziers

Lequel est le plus captivant : livre ? parfum ? choc des photos ? poids des mots ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message