13 VIII 2017

«"Je suis désolé, ma chérie, je l'ai sautée par inadvertance."
Je comprends que l'on puisse sauter une femme par dépit, par vengeance, par pitié, par compassion, par curiosité, par habitude, par intérêt, par gourmandise, et même parfois par amour.
Par inadvertance, ça non. »

Côté bol d'air, une trentaine de boutures de photinias.
Un triptyque, vous auriez eu le bain.
Un samedi sacré "Journée Off".

#journal-intime 037

Commentaires

Marie
13/08/17

France
Béziers

Quelle force dans tes boutures ! et tu prends le temps de lire, ça explose d'énergie, on dirait.

---------> Boutures du jour, on verra dans quelques semaines combien tiennent ! J'espère 1/3 de reprise.
Pour la lecture, c'est plutôt le mode relax qui prend le dessus, et ça fait du bien.
Les batteries se rechargent doucement !

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message