09 01 2016

Il y a des chemins qui ne mènent nulle part, c'est comme ça.
Il y a des journées, aussi, des décisions, des relations...
Dès qu'on comprend il faut bifurquer, c'est simple comme
la tartine qui tombe côté confiture.
Eventuellement, on peut mettre son clignotant.
Pour prévenir les anges.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message