07 02 2016

Ce que les yeux ne voient pas sur cette photo, c'est l'océan...
l'océan entre l'Europe et l'Amérique. le roulis de l'immense paquebot,
le pont, la salle des machines, le bal, les années 20...
L'orchestre, contrebassiste, batteur et trompettiste, joue Caravan.
Le pianiste ? c'est Novecento, celui de Barico, l'histoire que nous raconte
André Dussollier. C'est généreux, dansant, drôle, triste...
c'est plus que du théâtre ou de la littérature,
c'est la vie qui va mieux, d'un coup.
Et ça dure.

Commentaires

Marie
07/02/16

France
Béziers

Rassure-moi, quand tu conduis, tu vois... un peu... la route ?
J'aime les couleurs.

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

Message