06 V 2017 -

Pois capucines et leur papillon assorti, pour un menu trois étoiles, rien qu'avec les doigts.
L'été tarde à s'installer, les icebergs restent invisibles plus longtemps.
Certains ne les voient pas.
Un deux trois c'est la valse du ici et maintenant.
Think !

#journal-intime 030

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message